Dans le cadre des accords de réconciliation, l’Armée arabe syrienne a créé une nouvelle force pour accueillir les membres de l’Armée syrienne libre qui ont été amnistiés : l’Armée des tribus. Elle sera commandée par cheikh Abdulaziz al-Rifaï (au centre sur la photo). L’Armée syrienne libre (ASL) avait été créée en juillet 2011 par la France. Prétendument commandée par le colonel Riad el Asaad (sans lien de parenté avec la famille du chef de l’État), elle aurait été composée de déserteurs de l’Armée arabe (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire