Le ministre autrichien de l’Intérieur a procédé à la fermeture de 7 mosquées et à l’expulsions de 40 imams, en application de la loi sur l’islam adoptée en février 2015. Il est notamment reproché à certains imams d’avoir organisé une cérémonie avec des enfants en uniforme militaire, ce qui contrevient aux limites cultuelles de leur activité imposées par la loi. Ces imams sont membres des « Loups gris », qui forment la branche paramilitaire du Parti d’action nationaliste, MHP (Milliyetçi Hareket Partisi). Les (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire