Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a dénoncé le rôle d’un service secret occidental russophobe dans la mise en scène des Casques bleus d’une prétendue attaque chimique dans la Ghouta. Cette déclaration de M. Lavrov intervient alors qu’un nouveau témoignage devrait être rendu public sur cette affaire.

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire