On pensait à tort les Syriens tirés d’affaire après leur victoire sur les jihadistes. Il n’en est rien. Israël et les États-Unis n’ont pas abandonné leur objectif de guerre de destruction des structures étatiques. Ils préparent une nouvelle guerre, financière cette fois, pour empêcher la reconstruction du pays et condamner les Syriens à croupir dans leurs ruines.

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire