Partager sur Facebook
Twitter
Google +
« Quand on n’a rien à dire mieux vaut fermer sa gueule »
Deux personnalités, à des niveaux bien différents, se sont exprimées ces derniers jours pour affirmer des « énormités », pour le premier, Recep Tayyib Erdogan « le Magnifique », nouvel empereur de la Turquie et des « banalités ridicules » pour le second, Jean-Marc Daniel, présenté comme économiste (surtout télévisé) et polytechnicien français.
Pour Erdogan, l’Occident, donc la France, puisqu’il n’a pas osé prononcer le nom afin de ne pas vexer son « pote » Emmanuel Macron, aurait massacré 5 millions d’Algériens au cours de ses 132 années de colonisation criminelle…quelle chance, il aurait pu dire 10 millions, pourquoi pas ?
(Source : TRT publique)
Bien entendu il ne sera pas démenti ni par les gouvernants, ni par les médias, qu’ils soient algériens ou français, qui, jusqu’à présent, n’avait pas su compter au-delà de 1.500.000.
Il est vrai qu’Erdogan est un spécialiste du génocide et du massacre en masse : voir actuellement dans son propre pays, contre les opposants à sa politique, et au nord de la Syrie, dans la région d’Afrin, contre les Kurdes : des milliers de tués et, ces dernières heures, même un hôpital bombardé.
Erdogan prépare un véritable nettoyage ethnique contre les Kurdes et une catastrophe imminente de grande ampleur est annonçée.
Dès les Kurdes éliminés une nouvelle porte sera grande ouverte au retour des djihadistes, qu’il pourra, de nouveau, soutenir, comme il apporte son soutien à l’Arabie Saoudite, au Yemen, dans ce conflit qui l’oppose aux rebelles chiites Houthis, alliés de l’Iran,qui dure depuis quatre années et fait des dizaines de milliers de morts, dans une indifférence criminelle.
Erdogan se souvient très certainement du génocide, celui des Arméniens (de 1915 à 1923) et de l’élimination des Maghrébins (également « nettoyés » par les Ottomans entre 1587 et 1830), et j’en passe, programmés par ses prédécesseurs ?
C’est à Récep Erdogan que devrait être attribué le Prix Nobel de Mathématique en 2018 pour récompenser ses progrés en multiplication !
Quant au second, l’économiste, paraît-il, Jean-Marc Daniel, reconnu uniquement par les téléspectateurs de BFM/TV et BFM/Busines, il s’est octoyé le passé de la France, affirmant que : « La génération dorée des 70 ans n’était pas si dorée que ça (et sur

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer