Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Hors-sol, la piscine… à l’image du couple Macron !
Depuis ce matin, mis à part le foot et les revirements de Trump, je n’entends parler que de cela: le couple infernal qui loge à l’Elysée a décidé de faire construire une piscine au fort de Brégançon. Sur BFM, que ce soit Barbier ou Neumann, on nous explique que cela ne coûtera pas cher, que ce sera pris sur le budget du fort, que cela répond à des impératifs de sécurité et que cela permettra de donner un peu plus d’intimité aux Macron et aux petits-enfants de Brigitte. Bref que le truc est purement anecdotique et qu’il n’y a pas de quoi en faire tout un plat et c’est vrai que cela pourrait l’être, anecdotique. Ça va coûter combien ?  Rien, une nano-goutte, peut-être 40 000 euros grand max, queue dalle dans la masse des dépenses de l’Etat. Et puis comme on nous le rabâche sur Cnews, Rocard avait bien fait construire un cour de tennis et une piscine à la Lanterne quand Hollande faisait acheter des coussins à 100 ou 150 euros pièce pour regarnir les canapés de Brégançon. Alors pensez-vous, une piscine dont on nous assure qu’elle sera hors-sol, c’est queue-de-chie !
Circulez, il n’y a rien à voir et certainement pas de quoi polémiquer…
Oui sauf que… Sauf que cette piscine, elle vient après trop de trucs pour ne pas nous mettre légèrement en colère.
On a eu la baisse des APL quand dans le même temps on réduisait l’assiette de l’impôt sur les grandes fortunes. On a eu la hausse de la CSG, du gaz, de l’essence, du prix du timbre, l’énième gel du point d’indice, une hausse certes légère de l’inflation mais une hausse quand même, aucun coup de pouce pour le Smic, la hausse du prix des clopes comme des PV de stationnement, le contrôle technique des véhicules qui va coûter de plus en plus cher, la hausse du forfait hospitalier, j’en passe et des pires…
On a toujours ces 6 millions de chômeurs. On a toujours ces 9 millions de précaires. On a toujours

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer