La Suède, membre temporaire du Conseil de sécurité, vient d’organiser une séance délocalisée de cette instance. Chaque année, le Conseil tient une séance délocalisée pour débattre amicalement. Les quinze ambassadeurs et le secrétaire général se sont retrouvés dans une ferme aménagée à Backåkra, au sud de la Suède, afin d’y discuter librement de la guerre en Syrie. Cette résidence d’été fut la demeure de l’ancien secrétaire général de l’Onu, Dag Hammarskjöld, assassiné en (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire