Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Bravo, fabuleux le camp du bien cette fois-ci breton démontre toute sa bonté, dans cette mirifique splendeur qui est la leur. Heureusement qu’ils sont là pour verser l’argent de l’impôt des Français afin d’aider la veuve et l’orphelin migrant. Que ferait ce dernier sans eux ? O bon migrant toi qui est venu sauver la France rance comme disent nos amis de l’antiracisme.
Au nom de quel principe moral nous devons financer ces envahisseurs ? Je ne comprends pas, il n’y a pas assez de déficit à boucher dans nos départements pour que ceux-ci jettent les deniers des contribuables nationaux ? Il faut aider le prochain, c’est notre culture qui nous y oblige, me répond-on si souvent. Non, le prochain c’est le proche, c’est pas le lointain, c’est pas celui qui ne nous ressemble pas, qui n’a pas nos attaches, ce dernier on s’en fout de lui. On lui doit rien. Parce qu’il faut arrêter de culpabiliser les gens, nous n’avons aucun besoin de nous flageller pour des populations qui veulent à terme nous flinguer. C’est pas plus compliquer que ça.
Mais pas au conseil départemental d’Ille-et-Vilaine qui donne « 5,6 millions d’euros. C’est le montant de l’aide sociale à l’enfance déboursé par le conseil départemental d’Ille-et-Vilaine notamment « pour venir en aide aux familles en errance ou en situation de migration ».
Une enveloppe « qui a augmenté de 21 % en seulement trois ans et qui est maintenue en 2018 », précisent Véra Briand et Catherine Debroise, respectivement vice-présidentes en charge de la protection de l’enfance et de l’insertion.
Par ailleurs, « pour répondre à la progression importante du nombre de mineurs non accompagnés (MNA), le Département a décidé fin 2017 la création de 210 nouvelles places pour les accueillir », rappellent Véra Briand et Catherine Debroise. »
Evidemment comme toujours on parle de mineurs, vous savez les migrants dans l’attribution de papiers, ou de revenus publics sont des doctorants. Ils ont bien compris comment faire pour émouvoir le chaland socialiste. Du coup cet argent qui est une somme très importante, avec 5,6 millions d’€ on peut rénover un centre-ville entier en Ille-et-Vilaine, mais non bien entendu on

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer