Aujourd’hui, le Bureau du contrôle des actifs étrangers du département du Trésor des États-Unis (l’OFAC) a désigné cinq entités et 19 personnes en vertu de la loi de lutte contre les adversaires des États-Unis par le biais de sanctions (le CAATSA) et du décret présidentiel 13694 intitulé « Blocage des biens de certaines personnes participant à des activités cybernétiques malveillantes considérables », tel qu’amendé et codifié conformément au CAATSA. « L’administration fait face à des activités cybernétiques (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire