L’Histoire l’atteste : chaque fois qu’un Système s’effondre, ses dirigeants ne s’en rendent compte que lorsqu’ils sont emportés par la tempête. Ainsi, les responsables politiques de l’Union européenne, réunis comme chaque année à Munich pour leur conférence sur la Sécurité, ont-ils été choqués d’entendre Sergey Lavrov évoquer un ordre mondial post-Occidental. Pourtant le monde se dérobe sous leurs pieds : les Peuples arabes résistent désespérément aux guerres et aux fausses révolutions, tandis que le Peuple états-unien a élu un anti-impérialiste à la Maison-Blanche. Les organisateurs n’en avaient cure : ils défendaient les intérêts de l’État profond US contre l’administration Trump.

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire