Les armées russes vont se doter de drones « invisibles », comme ceux des États-Unis. Cependant, ce matériel a été conçu pour un autre usage que celui choisi par le Pentagone. Il ne s’agit pas de surveiller, d’identifier et de procéder à des assassinats ciblés, mais d’entrer dans les défenses anti-aériennes de l’ennemi et de les détruire.

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire