Le Parlement des Îles Marshall a adopté, le 26 février 2018, le principe d’une cryptomonnaie (Declaration and Issuance of the Sovereign Currency Act 2018). Elle devrait être mise en œuvre par une société israélienne, Neema, sous le nom de Sovereign (SOV). Les Îles Marshall, qui n’ont pas d’armée et dont la Défense est assurée par les États-Unis, n’ont pas de monnaie propre et utilisent le Dollar. Selon le Fonds monétaire international, le projet de Sovereign n’offre aucune garantie en matière de lutte (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire