Le retour dans la rue du cabinet « Occurrence », officine macroniste de comptage des manifestations sonnait comme un repère. La bataille des chiffres reprendrait comme au bon vieux temps de Valls et de Hollande. La préfecture de police de Paris s’étant discréditée le samedi précédent avec son comptage aussi inhabituel qu’aberrant des pro-gouvernementaux « […]
Cet article Le jour d’après a été publié par Jean-Luc Mélenchon sur son blog : Jean-Luc Mélenchon.

  Source: melenchon.fr  

Voir sur le site de JL Mélanchon