Le MI6 replie ses hommes après l’échec du « Printemps arabe ». Ce projet, élaboré en 2004 par Sir James Craig, prévoyait de reproduire la « Révolte arabe » que Lawrence d’Arabie avait organisée contre l’Empire ottoman. Durant la Première Guerre mondiale, Thomas Lawrence promit aux Arabes leur unité et leur liberté s’ils parvenaient à renverser le colonisateur ottoman. En définitive, ils eurent l’Empire britannique. Le « Printemps arabe » était conçu contre l’Iran cette fois. Il s’agissait de placer partout (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire