L’actualité le confirme tous les jours. De Bruxelles à la Syrie en passant par la Turquie ou la Corée du Nord, le monde a besoin de la France, de sa voix, une voix puissance, une voix libre, une voix indépendante, nourrie par l’histoire et soucieuse d’agir pour construire un monde meilleur.
Voilà cinq ans que la France, faute de vrai président, a déserté ses responsabilités de grande puissance. Il est urgent qu’elle reprenne toute sa place.
Au sein de l’Union européenne d’abord, où notre nation doit retrouver son rôle fondateur pour mettre un terme à tous les problèmes actuels, fortifier ses valeurs, définir un nouveau projet répondant aux attentes des peuples et permettre à l’Europe de retrouver un avenir.
Au Moyen-Orient ensuite où la France est en mesure, par son héritage et les liens patiemment tissés, d’apporter une contribution décisive à la paix et la mise en place de solutions politiques qui en garantissent le maintien, ainsi que la sécurité des peuples.
En Afrique, où notre action ne doit plus se limiter à des interventions militaires ponctuelles, mais recouvrer une dimension beaucoup plus large, dans le respect de la liberté de chaque peuple, à la hauteur de notre histoire et des rapports que nous entretenons avec les différentes nations africaines, comme du potentiel de la francophonie.
En Asie, où notre présence ancienne et les liens que nous avons développés avec les différentes puissances régionales depuis très longtemps nous donnent une pleine légitimité pour exercer notre mission particulière au service du développement, de la paix et de la liberté.
En Océanie, dont nous sommes parties intégrantes par nos collectivités de Nouvelle-Calédonien et de Polynésie française et dont nos devons œuvrer au développement dans le respect des équilibres, en particulier, environnementaux.
En Amérique enfin, dont notre longue histoire au service de la liberté, fait de nous un partenaire jamais servile, mais toujours sûr et crédible.
Le moment est venu pour la France, sans arrogance mais avec détermination, de renouer avec son histoire, avec ses valeurs, avec sa mission et avec la responsabilité qu’elles lui confèrent vis-à-vis des autres nations et de la communauté internationale toute entière. Héritiers d’un long combat

  Source: la-france-en-marche.fr  

Voir sur le site du Parti de la France