Le parlement irakien a confié à sa Commission de la Défense la responsabilité d’enquêter sur les dernières attaques turques. Depuis plusieurs années, la Turquie maintient illégalement des troupes sur le territoire irakien, comme elle fait à Chypre et en Syrie. Au cours des dernières semaines, elle a bombardé illégalement le sol irakien, détruisant des bases du PKK. La Turquie déclare exercer son droit de suite contre le PKK qu’elle considère comme une organisation terroriste. Jusqu’à présent, toutes (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire