Selon l’agence de presse russe Sputnik, les forces spéciales états-uniennes ont évacué une vingtaine de commandants de Daesh de Deir ez-Zor avant la libération de la ville. La première extraction aurait eu lieu le 26 août. Deux commandants de Daesh d’origine européenne auraient été évacués avec leurs familles à bord d’hélicoptères de l’US Air Force. La seconde extraction aurait concerné vingt autres commandants, le 28 août. Mardi 5 septembre 2017, l’Armée arabe syrienne a libéré la population de Deir ez-Zor, (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire