L’agence spatiale européenne vient de lancer le premier satellite espion israélo-italien, Optsat-3000. Il devrait permettre à ces deux Etats (le premier associé, le second membre de l’Otan)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire