Réagissant à la récente loi interdisant le port de burkka (voile intégral), le président autrichien Alexander Van der Bellen a souhaité que, pour lutter contre l’islamophobie, une journée soit consacrée par toutes les femmes autrichiennes à porter le voile. Contrairement à l’opinion du président Van der Bellen, le voile n’appartient pas à l’islam originel : aucune femme du Prophète ne le portait. Cette tradition n’est apparue qu’au VIIIe siècle à Bagdad avec les califes abbassides. Elle a été (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire