Dans un entretien au journaliste sportif états-unien Bryant Gumbel (HBO) sur les sports de combat, le président tchétchène, Ramzan Kadyrov, a déclaré : « S’il y a des gays [en Tchétchénie], emportez-les au Canada. Plaise à Dieu, prenez-les pour qu’on n’en ait pas ici. Pour purifier notre sang. S’il y en a, prenez-les (…) Ils sont le diable. Il faut s’en débarrasser, ce ne sont pas des hommes (…) Dieu les punisse pour ce dont ils nous accusent. Ils devront en répondre devant le Tout-Puissant ». En avril, le (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire