Partager sur Facebook
Twitter
Google +

L’UNEF s’islamise à Paris IV
La semaine dernière, une représentante du syndicat étudiant UNEF, responsable de l’université Paris-IV, est apparue voilée à la télévision pour dénoncer la loi sur l’orientation et la réussite des étudiants. L’image a créé une polémique sur les réseaux sociaux.
L’UNEF, mouvement politique qui se veut progressiste et féministe, est prêt, selon ses détracteurs, à faire le lit d’un entrisme islamiste. Comme le rappelle en effet l’ex-élue socialiste Céline Pina, la stratégie des officines islamistes en Europe, comme les Frères musulmans, vise à conquérir la jeunesse. En revanche, l’UNEF défend sa responsable et dénonce un « déferlement de haine » alliant « racisme, sexisme et islamophobie ». Une phraséologie typique de la nouvelle idéologie de la gauche, qui ne défend plus la laïcité mais les minorités dites racisées.
 

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer