Exemple d’un faux débat, animé par une télévision et un journaliste qui masquent leurs liens à leurs auditeurs, la question du lieu du jugement des jihadistes français vise en réalité à préparer l’effacement des témoignages du rôle militaire de la France contre la Syrie. Sous réserve d’acceptation par ses alliés, elle prépare la reconnaissance d’un État de pacotille, le « Rojava », sur le modèle du « Kosovo ».

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire