Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Sous des déclarations de bonnes intentions, que dis-je d’intentions les meilleurs, de tweets enflammés pour dire que tout change par rapport à ce fameux ancien monde, en réalité rien ne change dans le fond. Il faut tout changer pour que rien ne change, c’est la logique macronienne, celle que ses proches et les médias nous bassinent quotidiennement.
Evidemment tous ces gens parcourront les plateaux télé pour nous expliquer comment la France va mieux et comment celle-ci a stoppé la gabegie des dépenses d’élus et de parlementaires. Bien entendu tout cela est de la poudre aux yeux, ce n’est pas parce qu’un mensonge est affirmé mordicus sur chaque antenne, que celui-ci se transforme en une vérité. Tout continue comme avant.
Vous savez je vais pas faire le démago, j’ai toujours expliqué que cela ne me dérangeait pas si en contrepartie ces fameux élus, ou ministres apportaient le centuple à la nation. Faut pas se leurrer les gloires ayant fait la France et sur lesquelles nous vivons encore seraient toutes poursuivis sur les critères d’aujourd’hui à au moins un détournement de fond public. A la différence de l’époque actuelle est qu’elles apportaient énormément au pays lorsqu’elles ne risquaient pas leur vie lors de grandes guerres. Prenez l’exemple de François 1er emprisonné 1 an, c’est pas Macron qui irait au milieu des troupes Françaises guerroyé contre Aqmi au Mali. Mais passons et revenons à ce qui nous intéresse.
D’un côté nous avons la communication politique affirmant que tout va mieux, qu’on a serré la ceinture et de l’autre vous avez la triste réalité, celle qui ne ment pas.
Ainsi, vous avez le faramineux coût du sapin de Noël, cette année il est de 120 000€, oui vous avez bien lu 120 000€. On connaît tous les prix du sapin, et 120 000 € paraît être légèrement démesuré pour ne pas dire plus.
On peut en rigoler, et il est vrai que 120 000€ dans un budget à centaines de milliards ne sont rien, seulement si pour un simple sapin vous multiplier son coût par 10 ou 20 qu’en serait-il des autres budgets d’Etat voire de

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer