Après avoir tenté d’étouffer l’affaire Benalla, l’Elysée cherche à gagner du temps espérant que le départ en vacances des Français permettra de faire oublier l’affaire sans avoir rendu de comptes aux Français. Ceux-ci attendent autre chose, à commencer par des explications claires. 
L’Elysée doit expliquer dans quelles conditions Alexandre Benalla a été investi de pouvoirs aussi importants, a bénéficié de privilèges et n’a pas été réellement sanctionné après avoir commis de graves violences le 1er mai. 
L’Elysée doit aussi expliquer pourquoi son porte-parole et le ministre de l’Intérieur ont menti au peuple de France et quelles sanctions le chef de l’Etat entend prendre à leur égard. 
La République ne sera inaltérable, selon les mots du président de la République jeudi dernier, que si ses serviteurs sont exemplaires. Depuis quatre jours, c’est au contraire l’image d’une République obscure et clanique dont le pouvoir a montré la face. 
Il eut été inconcevable de poursuivre l’examen du projet de révision constitutionnelle visant à mettre en place une République exemplaire après de tels actes de forfaiture commis au plus haut de l’Etat. Mais les auditions prévues demain et après-demain par la commission des Lois de l’Assemblée, investie de la mission d’enquête, ne peuvent suffire. 
C’est du président de la République lui-même, responsable des actes de ses équipes devant les Français, que doivent venir les explications. La gravité de la crise impose qu’il s’exprime sans attendre, et pas seulement quand il le jugera utile… Une semaine après la victoire des Bleus à Moscou, qu’Emmanuel Macron prenne exemple sur eux et les valeurs qu’ils ont magnifiées. 
L’heure n’est plus à la légèreté, à la fuite, à la défausse et à l’indécence, mais à dignité, à la vérité et à la responsabilité. Il en va de la légitimité de présidentielle et de l’autorité de l’Etat. 
Cet article L’Elysée doit la vérité aux Français ! est apparu en premier sur La France en marche.

  Source: la-france-en-marche.fr  

Voir sur le site du Parti de la France