Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Je porte pas spécialement François Fillon dans mon cœur, il a pour moi trahi les idéaux de la droite, il n’est bien entendu pas le seul dans ce cas, nombre de ses congénères des républicains l’ont fait avant lui et chaque jour, mais quand même, la situation de son enfarinage est hallucinante et démontre que notre pays n’est protégé en réalité de rien ni de personne.
Vous allez me dire Hollande en a déjà été victime, Valls a été giflé, cela prête à sourire certes, mais ça l’était soit par des gens on va dire à peu près convenable, là nous apprenons que le fameux enfarineur est fiché S et revient d’Afghanistan. Dans quel monde sommes-nous ?
<script src=’ src=’
Un fiché comme je l’écris depuis plusieurs est un futur criminel en puissance, je suis toujours surpris par le fait qu’aucune conséquence n’existe pour ceux qui y sont inscris. Voilà on sait qui ils sont mais ils ont droit de vaquer à leurs occupations comme s’ils étaient monsieur tout le monde, de plus personne parmi leurs voisins, ou ceux qui peuvent les côtoyer non pas leur cercle d’amis, ceux-ci étant eux-même des djihadistes, mais je ne sais pas la boulangère du quartier, le guichetier de la poste etc. n’ont connaissance du fichage des gens qu’ils servent. En Amérique tout est rendu public, un quartier sait qu’il a en son sein un criminel ou un délinquant sexuel, c’est inscrit. Nous on doit vivre avec eux, avoir les égards qui vont avec et fermer notre tronche jusqu’au jour où celui-ci décidé d’attaquer. Drôle de façon de protéger les Français.
Mais pire que tout encore, ce gentil salafiste éclairé, revenait comme si de rien n’était d’Afghanistan, le pays des talibans et du terrorisme triomphant. Ca n’a visiblement dérangé personne que ce profil revienne de ce pays. On s’est peut-être dit qu’il revenait de vacances forts biens méritées.
Heureusement celui-ci n’avait trouvé que de la farine à jeter, et qu’il n’avait pas de grenade et d’autres armes létales car le carnage aurait été immense. Et nous aurions eu droit encore aux sempiternelles pleures

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer