Débutée le 20 juillet 2017, la permière partie de la bataille du jurd d’Ersal s’est soldée par une victoire écrasante du Hezbollah sur al-Qaïda (ex-Front al-Nosra) . En définitive, un accord a été négocié pour que l’ensemble des combattants d’al-Qaïda, à la fois ceux d’Ersal et ceux présents dans le reste du Liban, se retirent. Ils ont été réunis, puis évacués par 170 autobus vers Idleb, au Nord-Ouest de la Syrie. L’accord a inclus l’état-major régional d’al-Qaïda qui était installé dans le camp palestinien (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire