Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Parfois j’ai honte de ce que devient notre pays en 2017, je n’ai pas honte de la France, cette terre qui a fait de moi ce que je suis aujourd’hui, je n’en aurais jamais honte malgré tous les changements qui peuvent y subvenir. Non, j’ai honte de cette mentalité nouvelle s’imprégnant dans notre France. Une vision de nos élites mondialisées fanatisées par la préférence étrangère, détestant tout ce qui est relatif à l’autochtone. Ce dernier devenant un citoyen de seconde zone afin de favoriser ces soi-disant nouveaux Français, dont l’objectif est de remplacer un peuple deux fois millénaire.
Seulement, ces gens dont la propagande d’Etat nous affirme qu’ils sont une chance pour l’avenir, ne sont en aucun cas nos compatriotes, tout au plus des voisins indésirables qu’on cherche à fuir ou à éjecter de nos terres. Pourtant pour nos gouvernants ils sont le nouveau trésor, cette société visant à remplacer l’ancienne jugée désuète, ringarde, beauf ou trop nationale. Donc on cherche tous les moyens possibles et imaginables pour effacer toute trace de civilisation Française, la vraie.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer