Partager sur Facebook
Twitter
Google +

« Nous allons faire de la politique Autrement »
« Ce sont des réflexes de la vieille politique »
« Nous allons révolutionner la politique »
« Nous allons moraliser la vie politique »

Que n’avons-nous pas entendu de la part des responsables de la République En Marche ?
Les écuries d’Augias allaient être prestement nettoyées et la probité et le sérieux allaient remplacer toutes les anciennes pratiques douteuses et les magouilles des anciens députés !
Mais après la lamentable exfiltration du triste sire Richard Ferrand du gouvernement et son recasage comme président du groupe LREM, nous avions tous pressenti que les promesses de campagne n’engageraient, une fois de plus, que ceux qui les écoutent !
Se sentant couverts par un président de groupe « au dessus de tout soupçon », certains députés LREM, grisés par leur victoire écrasante à l’Assemblée nationale, se lâchent et les dérapages s’enchainent.
On aurait pu attendre de députés débutants un peu de modestie et qu’ils adoptent une attitude de réserve le temps de se faire aux us et coutumes et autres règlements de cette vieille et vénérable institution qu’est l’Assemblée nationale. Mais, à l’inverse, forts de leur écrasante domination au parlement, ils ont brigué et obtenu tous les postes de pouvoir à l’Assemblée.
C’est ainsi qu’on a pu voir le navrant spectacle de la vice-présidente de l’Assemblée nationale, répéter, tel un perroquet, les consignes dictées par un fonctionnaire de l’Assemblée, planté en permanence derrière elle !

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer