Partager sur Facebook
Twitter
Google +

« Les élus ne savent pas où l’exécutif veut les conduire, » observe Olivier Rouquan
Un entretien du politologue, consultant, enseignant-chercheur en science politique avec ladepeche.fr, publié ce lundi 20 novembre 2017.
Baisse des dotations, suppression de la taxe d’habitation, des emplois aidés, etc. Les élus ont-ils raison d’être en colère ?
Le congrès sera un bon indicateur pour connaître l’humeur de nombre d’élus locaux vis-à-vis de ce gouvernement qui, en effet, ne ménage pas les milieux territoriaux, à la fois par les décisions prises pour 2017 et parfois par le discours tenu. D’un autre côté, semble-t-il, le gouvernement parvient de temps en temps à discuter. Par exemple, lors du discours sur la politique de la ville de cette semaine qui n’a pas été forcément mal reçu. Mais la décision sur les emplois aidés dans ces quartiers ou plus largement la baisse des APL et toute la politique du logement, ou encore la baisse de la dépense publique locale, qui serait ciblée sur les grandes agglomérations, tout cela montre qu’il y a encore beaucoup de conditionnels, beaucoup de flou. On a des élus locaux qui sont inquiets et qui ne savent pas du tout pour l’instant où cet exécutif veut les conduire. [L’exécutif lui-même sait-il où il va ?]

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer