Dans un entretien au quotidien émirati The National, l’ancien ambassadeur de Barack Obama en Syrie, Robert Ford, a déclaré : « La guerre s’arrête petit à petit. Assad a gagné et il restera [au pouvoir]. Il ne sera jamais tenu responsable [de ce qui s’est passé], et l’Iran restera en Syrie. C’est une nouvelle réalité que nous devons accepter, et il n’y a pas grand chose que nous puissions faire à ce sujet. » Robert Ford joua un rôle central dans l’exportation du « printemps arabe » en Syrie. Il participa à (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire