Au début du « printemps arabe », les Émirats arabes unis ont confié à Larry Sanchez (photo), un ancien responsable du service clandestin de la CIA, de former et de réorganiser leurs services secrets. Il intervient en sa qualité de Pdg de CAGN Global. D’autres sociétés sont impliquées dans ce programme dont LUAA et DarkMatter. Richard Clarke, l’ancien Tsar antiterroriste de la Maison-Blanche, qui déclencha le plan de continuité du gouvernement le 11-Septembre 2001, est également un conseiller du prince (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire