De nombreux témoins oculaires ont attesté à l’agence Sana que le 26 février 2018, deux hélicoptères de la Coalition anti-Daesh ont atterri à Twaimin, au sud-est d’al-Shadadi. Ils ont embarqué des officiers de Daesh qu’ils sont censés combattre et les ont transportés dans la base US illégale de Sabah al-Kheir à 20 kilomètres d’Hassaké. Le 19 mars, trois hélicoptères appartenant à la Coalition dirigée par les États-Unis ont atterri, lundi matin, dans une localité située entre les villages de Jissi et de Calo, (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire