Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Chirstiane Chavane est de plus en plus fatiguée des réformettes macroniennes …
LA REVOLUTION EN MARCHE (LREM)
Euh… C’est vite dit.
La Macronette du jour ce sont les ordonnances de la loi travail et la réforme (tte) du RSI.
On se demande comment les syndicats peuvent râler et les patrons applaudir… du moins sauf ceux du CAC 40 pour lesquels toute entrave à la liberté d’entreprendre limite les concurrents potentiels.
Quelques mesures phares nous éclairent :
– Simplification de la procédure de reconversion pour les salariés licenciés, bon OK, c’était une usine à gaz, ça deviendra une usine à pétrole.
– Plafonnement des indemnités prud’homales, mais en échange augmentation de 25 % des indemnités légales de licenciement. Le patron obligé de faire un plan de licenciement économique va le sentir passer, il n’a plus qu’à fermer directement, par contre les patrons voyous prendront moins de risques.
– Passage obligé par les conventions collectives, ce qui plaît à FO mais beaucoup moins aux TPE qui n’ont pas de représentation dans les instances « collectives » et n’ont donc pas voix au chapitre.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer