Partager sur Facebook
Twitter
Google +
« Les chaînes du service public : Armes de destruction massive »
Les emplois « fictifs » Fillon… Le Pen… Voilà ce dont les journaux télévisés du service public nous abreuvent quotidiennement sans que la Justice ne se soit encore prononcée. On remue la merde en nous faisant croire que l’on veut nettoyer ! C’est amusant cette manie de vouloir récurer systématiquement les latrines de droite !
A force, les bactéricides médiatiques n’auront bientôt plus grand’chose à se mettre sous la dent et pendant ce temps-là, les latrines de gauche vont complètement se boucher ! Certains électeurs devront mettre un masque pour aller voter…
<script src=’ src=’
Nos postes de télévision sont devenus une arme d’intoxication intellectuelle massive et, cerise sur le gâteau, nous nous acquittons d’une redevance pour l’audiovisuel. Avec la Gauche, il faut même payer les armes qui nous anéantissent. C’est un concept…
Avec une telle manipulation des téléspectateurs sur le service public, et considérant que c’est pour la majorité d’entre eux la solution de facilité pour s’informer, on ne peut que s’inquiéter et s’interroger sur ce qui orientera réellement leur choix au moment de glisser leur bulletin de vote dans l’enveloppe…
Heureusement, Internet représente aujourd’hui une alternative qui nous permet de nous informer autrement et sans censure mais cela demande un peu plus de temps, requiert un minimum d’esprit d’analyse et nécessite de garder un œil objectif mais aussi critique.
Restons vigilants car l’intoxication médiatico-gauchiste contamine aussi la toile.
Hervé Dejoux

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer