Le nouveau système russe de gestion intégrée des données sur le champ de bataille syrien n’est pas uniquement conçu pour prévenir les agressions israéliennes. Il rend également impossible aux États-Unis et à la France de soutenir par la voie aérienne leurs bases illégales en Syrie. C’est pourquoi, anticipant une défaite, l’ambassadeur James Jeffrey a évoqué le retrait des troupes d’occupation US.

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire