Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Youpi ! « Nous » avons les Jeux ! Youpi ! Youpi ! Nous serons – enfin Paris, la France, Macron et Hidalgo – les hôtes des Jeux Olympiques de 2024. C’est trop de la balle. Prière de crier « Cocorico », de pavoiser vos maisons et autres cages à poules d’HLM aux trois couleurs et de vous réjouir. En 2024, le monde n’aura d’yeux que pour nous, que pour la ville lumière, que pour la France (i.e. pour Hidalgo, Macron, Estanguet et consorts).
Ce n’est pas grave si ça va nous coûter un bras, pas grave si pour cette grande fête du sport on va dépenser près de 6 milliards d’euros, pas grave si il y aura (forcément et comme d’hab’) des dépassements de budgets, pas grave si la ville de Paris sera constipée comme jamais pendant plus d’un mois, pas grave si pour cela on va construire des tas de trucs (pensez, un village olympique en entier!) dont on se serait bien passé. Aucune importance que des sponsors officiels, pourvoyeurs de gras et d’obésité pour certains, se gavent avec ces Jeux. Et tant pis si pour vivre comme jamais l’événement en direct, la grande distribution vous fourguera à grands coups de catalogues des écrans géants dont vous n’avez pas besoin, des chips au kilo et de la bière au tonneau, tout cela sera pour votre bien, pour votre plaisir, pour votre… confort, pour vivre intensément l’instant. C’est trop cool les Jeux: Y a tout plein de monde qui va se faire un max de pognon (industriels, annonceurs, membres du comité organisateur, hôtels, restaurants,…) sauf moi, sauf vous, sauf nous, pas grave… Vu l’état du pays et de ses finances, est-ce bien raisonnable ? Taratata, vous rétorquerais-je: est-ce bien raisonnable d’être raisonnable ? Les Jeux avant tout.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer