Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Bravo Paris désigné pays organisateur des Jeux Olympiques de 2024, Paris a gagné par forfait. Oui aucune ville normalement constituée n’a souhaité avoir ces JO, on gagne parce qu’on est seul tout simplement, il ne s’agit pas de mérite, nous n’avions pas eu de concurrence. Il fallait attribuer à quelqu’un, faute de concurrent c’est tombé sur nous.
Imaginez pour la 1ère fois dans l’histoire de l’Olympisme, si le couple Hollande/Hidalgo n’avait pas cherché à exploiter politiquement ce qu’il croit être une affaire, aucune ville hôte n’aurait été désigné.
Pourquoi ça alors qu’il s’agit d’une exposition extraordinaire, paraît-il ?
Tout simplement car nous ne sommes plus au temps du baron de Coubertin, de l’important de participer, de l’amateurisme, mais à celui de Coca-Cola, des sponsors à outrance, et du capitalisme mondialisé. Par conséquent les Etats qui accueillent doivent cracher au bassinet même s’ils n’ont pas besoins de ces infrastructures éphémères, car les JO ce n’est pas que l’athlétisme et le Stade de France déjà construit. Non ce sont des centaines d’épreuves dont toutes plus improbables les unes que les autres, de concours de canoë-kayak dont il faut ériger une sorte de grand lac artificiel avec très fort courant, qui ne servira à rien après les olympiades, ce sont des stades de judo, de tir à l’arc, de softball sorte de dérivé du baseball, cours de badminton, cyclisme sur piste et donc création d’un dôme, natation et piscine olympique de 25 000 places, gymnastique, boxe etc. etc. Et dans ça je ne compte pas le village olympique où plus de 15 000 athlètes viendront s’agglutiner. Tout ça évidemment dans les règles élémentaires d’aujourd’hui, avec normes les plus strictes écologiques. Ca en fait du boulot.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer