Partager sur Facebook
Twitter
Google +

TF1 et sa poupée Barbie m’énervent !
J’ai encore en tête l’interview d’Alexandre Benalla par Audrey Crespo-Mara, hier soir, au 20H de TF1.
Sur la forme on pouvait juger l’interview incisive mais sur le fond elle reste au final complaisante.
C’est le grand reproche que l’on peut faire aux journalistes français. Ils se concentrent sur leurs questions en négligeant d’analyser et de réagir aux réponses de la personne interviewée. La plupart d’ailleurs, n’écoutent même pas les réponses et déroulent juste leur liste de questions … C’est tellement plus facile !
Par exemple, comment la journaliste a t-elle pu laisser passer sans réagir l’affirmation d’Alexandre Benalla suivante :
Je n’ai pas porté de coups ! Il y a des gestes qui sont vigoureux, qui sont rapides, mais il n’y a eu aucun coup porté !
alors que plusieurs vidéos prouvent, à l’évidence, le contraire !

On peut admettre qu’en direct, une journaliste du 20H, ne puisse poser toutes les questions utiles mais avec un peu de recul, la chaîne pouvait analyser les réponses de Benalla et pratiquer une méthode à la mode : le fact-checking (contrôle factuel des déclarations).
Rappelez-vous ce qu’avez fait TF1 après une interview de Nicolas Sarkozy par Gilles bouleau à propos du supposé financement de sa campagne présidentielle de 2017 par la Lybie de Khadafi ! Le lendemain soir, toutes les réponses de l’ancien président avaient été passées au crible et certaines contestées par la rédaction !
L’interview de Benalla était l’occasion rêvée de faire du fact-cheking ! Mais cela n’a pas été le cas ! Cherchez l’erreur ou la volonté de préserver certains !
Hier soir, à la place du fact-checking, j’ai plutôt entendu la journaliste nous indiquer que la popularité d’Emmanuel Macron ne pâtissait pas de l’affaire Macron-Benalla ce qui m’a un peu étonné …
Ce matin, j’ai donc lancé une recherche sur Google avec le terme sondage popularité Macron. Voici la première page de résultats :

 
On note que les résultats sont plutôt partagés avec Ouest-France et RTL qui donnent une popularité peu affecté ou en hausse alors que les autres parlent de recors d’impopularité.
Voici quelques extraits d’un article du JDD commentant leur dernier baromètre de popularité :
C’est son plus mauvais

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer