De même que l’Otan dénonce l’arraisonnement de navires ukrainiens par la Russie sans observer qu’ils avaient violé son espace maritime, de même son secrétaire général, Jens Stoltenberg, dénonce le danger des missiles russes. Le principe de la propagande est immuable : escamoter le contexte et déformer l’échelle des faits.

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire