La Grande Assemblée nationale turque a adopté une nouvelle loi, le 20 juillet 2017, interdisant à ses parlementaires d’insulter la glorieuse histoire du pays en prononçant les mots « génocide arménien », « Kurdistan » et « régions kurdes ». C’est bien connu, mais uniquement par les membres de l’AKP et du MHP (Parti d’action nationaliste), les « événements de 1915 » n’ont pas duré de 1895 à 1895 et de 1915 à 1916. Ils n’ont pas touché tous les non-musulmans, mais uniquement quelques traitres qui s’étaient alliés (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire