Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Sur ce titre on va me dire que je commence à perdre totalement la boule, que je n’ai pas autre chose à écrire que sur un goûter d’écolier, ben non car comme j’aime si souvent l’écrire, le diable se cache dans les détails. Souvent c’est les petits alinéas, les lignes qu’on ne voit pas, qui sont les plus importantes et impactent le plus ceux qui signent des contrats. C’est pareil dans la vie, c’est les petites choses qui démontrent ce que sont les gens, et cette banale histoire prouve la réalité de la psyché d’Emmanuel Macron.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer