Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Je me suis amusé, parce que dans le fond, c’est assez drôle tant c’est ridicule et tant je ne crois pas un instant à sa présence au deuxième tour de l’élection présidentielle, à lire le programme de La Méluche. On y découvre quelques belles perles que je vous livre ici. En gras, les propositions telles que copié-collé depuis son programme, en  » normal mes commentaires.

Convocation d’une Assemblée constituante par référendum. Une fois adoptée, la Constitution de la 6e République ouvrira une nouvelle ère: le président élu, Jean-Luc Mélenchon, démissionnera. A aucun moment, il n’est précisé quand cette assemblée sera convoquée, ni le temps qui lui sera imparti pour réaliser la nouvelle constitution. Mélenchon a beau dire qu’il démissionnera, un tel chantier devrait nous permettre de le subir pendant au moins trois ans si ce n’est plus. En clair, il ne s’engage pas à démissionner de sitôt.
Quitter l’Otan, l’Euro, refuser Tafta, Cita et autres traités commerciaux internationaux et rejoindre une association bolivarienne afin de créer un espace commercial entre la France et les pays d’Amérique du Sud…
Régulariser les travailleurs sans-papiers pour assurer l’égalité sociale entre travailleurs
Instauration d’un vote de défiance des salariés à l’encontre des dirigeants d’entreprise ou des projets stratégiques avec obligation d’examiner les contre-propositions présentées par les syndicats. Bonjour l’ambiance !
Rénovation des locaux pénitentiaires et construction de tribunaux: Alors qu’il manque environ 10 000 places de prison, Mélenchon ne prévoit pas la construction de prisons mais préconise les peines alternatives.
Désencombrer l’action policière par la légalisation du cannabis et le contrôle de la production et de la vente par l’État. Faire de l’Etat un marchand de drogue, il fallait oser, il le propose.
Suppression des BAC (Brigades anti criminalité) remplacées par une police de proximité.
Anti-terrorisme : Sortir des guerres déstabilisantes et des alliances hypocrites. C’est bisounours à souhait et bien léger…

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer