Alors que l’Élysée s’était contenté de communiquer sur la tenue d’une communication téléphonique entre les présidents français et états-unien, le 1er juin 2018, la Maison-Blanche a commencé à en faire fuiter des éléments. Il semble que la conversation se soit très mal passée : Emmanuel Macron débutant par une critique « franche » de la politique US, et Donald Trump lui répondant sèchement. L’entretien se serait terminé sous les insultes réciproques. On est très loin des efforts du président français d’afficher (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire