Si l’époque des cadences infernales est révolue dans l’industrie, elle naît à l’Assemblée nationale et au Sénat et ce constat suscite quelques commentaires. Nos vaillants parlementaires sont débordés, épuisés, déprimés jusqu’à se sentir inutiles ; le train de sénateur n’est certes pas en grève et c’est même de TGV dont il est maintenant question. L’Assemblée nationale […]
Cet article Les temps modernes est apparu en premier sur Alliance Royale.

  Source: allianceroyale.fr  

Voir sur le site d'Alliance Royale