Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Quand est-ce que ces gens des élites arrêteront d’insulter ainsi les Français ? Mais ça suffit à la fin. Pour qui M. Kouchner qui doit sa carrière politique à Mitterrand et au « charity business » qui en découle se prend-il ? Parce qu’il a porté une fois dans sa vie un sac de riz en Somalie, c’est bon il est devenu légitime à donner toute sorte de conseils et des directives sur qui les Français doivent accueillir ou pas dans leur propre pays. C’est fou quand même.
Les nationaux ont le droit de refuser des indésirables chez eux sans qu’on vienne leur cracher à la gueule. Je ne comprends pas tous dans le monde ont cette liberté de refuser, les pays envoyant l’immigration en France aussi d’ailleurs, et c’est la réelle hypocrisie de nos sociétés, mais nous non, on a obligation de leur ouvrir la porte, d’apporter la nourriture, le logis, la petite allocation et pourquoi pas aussi nos femmes pour que ceux-ci aient l’amabilité de se soulager avec elles. Où sommes-nous donc ? Bien entendu si vous avez le malheur de ne pas vouloir cette fabuleuse perspective, vous devenez une ordure, un futur banni d’une société moderne vous mettant sur le bas-côté.
Le pire étant que notre bon Kouchner n’a honte de rien, il a été un mauvais ministre des affaires étrangères, il n’a apporté que malheur à notre pays, mais pour lui c’est pas grave, il a ouvertement, en pleine émission de télévision la gentillesse d’insulter les Français. Il ne s’en cache pas, au moins avant quand la France était encore quelque chose, nos élites se le disaient seulement dans les dîners en ville. On connaissait leur mépris, on s’en doutait, mais au moins elles avaient l’obligeance de ne pas le confirmer par des paroles blessantes.
Aujourd’hui rien de tout ça, ces gouvernants n’aiment pas la réaction du peuple, ils viennent face caméra à un horaire de grande écoute et affirment « vous êtes des cons, des racistes, vous méritez ce qui vous arrivent, changeons de peuple », j’exagère à peine.
Et bien non M. Kouchner les Français ne sont pas

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer