L’Institut Reuters pour l’étude du journalisme à l’Université d’Oxford a publié une étude sur la diffusion de fausses informations par Internet, en France et en Italie. Concernant la France, il s’est appuyé sur la liste de sites « non fiables » établie par Le Monde. Il en a exclu Voltairenet.org. Publié en une dizaine de langues, Voltairenet.org est devenu en une quinzaine d’années une source d’analyse reconnue par de nombreux ministères des Affaires étrangères et de la Défense dans le monde qui reprennent (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire