L’Agence de presse turque Anadolu a publié une carte des bases militaires d’occupation états-unienne en Syrie au 17 juin 2017. La Turquie entend ainsi souligner le soutien de Washington aux kurdes du PKK/PYD. La zone hachurée en vert au Nord-Ouest (Al-Bab) est celle occupée par l’armée turque, (qui occupe par ailleurs le Nord-Est de Chypre et Bachiqa en Irak). Les États-Unis ont toujours laissé entendre qu’ils avaient construit des bases militaires au Nord de la Syrie (et aussi par le passé au (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire