Le Royaume-Uni, les États-Unis et le Canada vont évacuer plusieurs centaines de membres des Casques blancs après la reddition des groupes terroristes au Sud de la Syrie. Les Casques blancs se présentent comme une organisation humanitaire alors même qu’ils ont pris part au combat, notamment en coupant l’eau durant 42 jours aux 5,6 millions d’habitants de Damas [1]. De nombreux membres des Casques blancs sont par ailleurs également membres à titre individuel d’Al-Qaïda ou de Daesh. Les Casques blancs (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire