L’Organisation des Nations Unies (en réalité le directeur des Affaires politiques Jeffrey Feltman) a organisé la Conférence de paix pour Chypre à Crans-Montana (Suisse). Celle-ci s’est terminée, le 6 juillet 2017, par un constat d’échec, la partie chypriote ayant rejeté « l’accord ». Cette conférence inédite réunissait : la République de Chypre la République turque de Chypre du Nord en présence de : l’Organisation des Nations unies le Fonds monétaire international l’Union européenne la Grèce (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire