L’échec du G7 confirme l’impasse des stratégies de négociation bilatérale et solitaire avec l’actuel exécutif américain.
Tout démontre que Donald Trump avait dès le départ en tête de faire mine de se rallier au communiqué commun pour mieux le dénoncer deux heures plus tard en mettant en cause Justin Trudeau, hôte de ce G7… C’est une vieille tactique de négociation, une grosse ficelle, mais un moyen toujours efficace pour tirer partie des divisions, tout en prenant le beau rôle vis-à-vis de ses électeurs.
C’est d’ailleurs la tactique qu’emploie le président américain dans toutes ses négociations. Flatter l’un, à tour de rôle Emmanuel Macron, Angela Merkel, Justin Trudeau ou leurs homologues, pour mieux abaisser l’autre et diviser pour mieux régner.
Dans ce rapport de force, la seule réponse efficace est d’agir unis. Nous ne devons  laisser aucune prise et aucun angle d’attaque au chef de l’exécutif américain. C’est la meilleure façon de défendre efficacement nos intérêts, ceux de l’Union et celui même du peuple américain, qui n’a, sur le long terme, rien à gagner à la destruction du lien transatlantique et de l’amitié franco-américaine.
Nous devons affirmer cette unité par des actes forts en prenant la résolution de ne plus rencontrer le président américain qu’à plusieurs, président français et chancelière allemande minimum, accompagnés d’autres dirigeants en fonction des sujets de négociation.
Les liens qui nous unissent à tous nos partenaires de l’Union et à nos alliés, patiemment construits par les générations qui nous ont précédés, valent mieux que les faiblesses de leurs dirigeants actuels. À nous de nous montrer innovants, déterminés et unis pour ne pas tomber dans les pièges du moment et construire ensemble un avenir meilleur !
Cet article L’Union fait la force ! est apparu en premier sur La France en marche.

  Source: la-france-en-marche.fr  

Voir sur le site du Parti de la France